Les 5 prouesses technologiques les plus fascinantes du début de ce 21è siècle.

prouesses technologiquesLe siècle dernier nous a apporté beaucoup de découvertes. On lui doit entre autres la physique quantique, le développement de l’ordinateur, la création de l’avion, le premier pas des Américains sur la lune (qui est d’ailleurs un sujet à controverse) l’impression offset, les expériences de clones, le mouvement futuriste dans l’art etc. La liste est longue mais on se demande si ce nouveau siècle promet des avancées aussi prolifiques que le siècle passé. Faisons un petit survol de quelques pistes explorées pendant ces 16 dernières années.

Les drones, les voitures autonomes, la voiture volante.

Les drones ce sont des machines volantes qu’on peut piloter à distance par télécommande, ou par des applications avec son téléphone mobile (tablette ou smartphone) ou encore par GPS. Ces engins volants dotés d’autonomie ont la capacité de se rendre à une destination indiquée sans pilote à bord. On les utilise pour des missions de reconnaissance militaires, de télésurveillance ou des prises de vues aériennes. Ils font également office de transport de marchandises dans des zones d’accès difficile. Et bien évidemment ils sont aussi des jouets pour les fortunés. Grâce au pilotage automatique, les engins les plus performants peuvent voler pendant des dizaines d’heures.
Le développement des voitures autonomes accompagne en parallèle cette technologie qui fait tabac aux US au début de ce siècle. La société Uber, Alphabet (la maison-mère de Google), SpaxeX font figure de précurseurs dans l’invention de ces prouesses technologiques. Or, force est de reconnaître que pour le moment l’essai de ces voitures automatisés qui sont censées réduire l’embouteillage s’avère désastreux. Des accidents plus ou moins graves ont été enregistrés lors des essais. De quoi à alimenter le polémique autour de ces véhicules qui se passent des pilotes.
Pal-V liberty, c’est la voiture « magique » volante qui peut se déployer en quelques minutes dans les airs ou se transformer en voiture de sport selon le besoin de son automobiliste-pilote. Cette invention signée d’une firme néerlandaise marque également ce début du 21ème siècle. Cette première voiture volante sera commercialisée en 2018 pour le prix monstrueux de 299 000 euros pour la version Sport ou 499 000 euros pour la version Pioneer. Un prototype qui sera encore l’apanage des plus privilégiés.

Les impressions 3D et bientôt l’impression en 4D.

Le réel potentiel de l’impression en 3D se fait en 2011 lorsque les chercheurs ont pu imprimer pour la première fois des vaisseaux sanguins fonctionnels avec une imprimante 3D. La même année est sortie également la voiture baptisée Urbee conçue par Stratatys qui a été complètement imprimée en 3D. L’application de cette impression 3D est large. Elle s’étend aussi par exemple au domaine artistique car il lui est possible d’imprimer des objets en or ou en argent, ou des designs de haute couture en 3D.

Les logiciels de reconnaissance de visage, d’humeurs.

Grâce au développement de capteurs 3D, des caméras et des micros, un utilisateur peut maintenant accéder à son compte bancaire sur son smartphone sans s’identifier par le mot de passe. Ils permettent également de sécuriser ses transactions en ligne. Par ailleurs, les caméras de surveillance peuvent désormais détecter si les gens qui se regroupent dans un endroit vont se diriger vers un lieu sensible par exemple. Les machines peuvent aussi détecter l’humeur d’une personne. Ces deux dernières années, on note également l’essor de la réalité virtuelle avec les masques Gear qui offrent une expérience d’immersion et de téléportation plus ou moins passive. Pour l’info, ce concept de réalité virtuelle date déjà du siècle dernier.

Avancées dans le domaine de l’espace et de médecine.

A l’aube de ce 21ème siècle, Nasa et SpaceX ne jurent que pour le tourisme cosmonautique et l’exploitation de planète mars. On envisage également d’enfouissement des déchets nucléaires dans le soleil. Côté médecine, grâce au CRISPR-Cas 9, il est maintenant possible de supprimer un gène malade d’une cellule animale ou végétale (ADN) et le remplacer par un gène correcteur en une semaine. Cette découverte datant de 2002 permet d’inhiber les maladies génétiques. Cependant, à ce jour, sa fiabilité n’est pas encore totalement garantie. Par ailleurs, désormais, tout peut être automatisé même la consultation médicale grâce aux appareils d’autodiagnostic qui permettent à la fois le suivi médical. Des appareils qui ne seront certainement pas pris d’assaut en France où sévit une faible densité médicale dans plusieurs régions.

Le big data.

L’une des prouesses technologiques de ce siècle est le big data ou « des données massives ». On parle des megadonnées informatiques emmagasinées dans certains domaines, par exemple à la Bourse ou sur les plateformes de trading en ligne qui rend possible le suivi graphique en temps réel d’une action ou des paires de devises. Dans le domaine de voiture autonomes, le big data permet aussi aux logiciels des véhicules automatisés de devenir plus fiables en détectant et en anticipant le comportement de plusieurs milliers d’autos en circulation…
Bref, avec l’évolution numérique, le monde de demain sera truffé d’appareils intelligents pilotés par des algorithmes. Des appareils qui simulent les opérations faites par un cerveau humain. Et bientôt, il y aurait moins d’emplois et de tâches pour hommes.

It's only fair to share...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

No Comments

Leave a Comment

Why ask?