Quelle est la différence entre le métier de journaliste, web rédactrice et rédactrice publicitaire ?

web rédactrice

journaliste – web rédactrice -rédactrice pub



Voilà trois métiers de communication et d’information qui se valent. Les deux premiers ont quelques similarités entre eux si l’on tient compte par exemple du fait qu’une journaliste et une web rédactrice peuvent toutes les deux bosser comme une damnée. Sans partir dans un exposé difficile sur les éthiques de ces professions, je vais prêter ma plume aujourd’hui pour mettre en avant les différences qui existent entre eux.

L’univers du métier de journaliste.

Ce professionnel rédige des textes pour le compte d’un journal ou d’un magazine. Il s’engage à fond dans son activité car il peut lui arriver de partir à l’étranger pour faire de reportages sur un pays en guerre ou sur un événement politique ou autre actualité fortement médiatisée etc. Et il en a ceux qui sont pris en otages, ou ont trouvé la mort dans l’exercice de leur fonction. La profession exige de jouer des coudes pour obtenir de promotion. Et l’on peut dire que cela n’est pas facile. La patience est donc de mise. Le journaliste aurait également à interviewer différentes personnalités s’il anime une émission du petit écran. Pour ce, il fait des recherches approfondies sur un sujet d’actualité. Ce faisant, il recoupe les sources et doit normalement essayer d’adopter un ton neutre. Mais la plupart du temps, il lui arrive de frapper fort en critiquant ou en dénonçant l’agissement d’une personnalité politique. Et ce dans le but de plaire aux consommateurs et d’augmenter le tirage des journaux. Il peut ainsi émettre des critiques acerbes ou ridiculiser sans subir la mise à pieds de la direction et sans porter atteinte à la vie privée de la personne visée ! Le journaliste peut devenir un bon blogueur ou rédacteur web s’il acquiert les compétences requises. Les étudiants en institut d’études politiques sont les plus attirés par cette profession.

La mission d’une web rédactrice.

A l’inverse de la chroniqueuse qui peut adopter le ton qui lui convient, la web rédactrice ou la bloggeuse a moins de liberté dans le ton de son texte. Il lui faut nuancer si elle souhaite faire de critiques. Elle aurait aussi à éviter le style recherché ou la plume affutée d’une éditorialiste. Et parce qu’elle aurait à cœur le développement de l’activité du site du client, elle aurait à adopter un ton flatteur et persuasif lorsqu’elle aurait à rédiger des fiches de description de produits par exemple. Et ce, même si elle n’est pas convaincue de la qualité de l’article, elle est là pour vanter la marque. Point besoin de marteler son point de vue ici, au risque de se voir refuser le paiement si le client/employeur n’est pas d’accord avec les textes ! La capacité de synthèse, la curiosité, l’orthographe impeccable sont également un must. Mais le moins du métier, il ne convient pas à ceux qui ont la bougeotte car il faut rester toute la journée devant son ordi. En revanche, la web rédactrice ne rentre pas dans cette moule surtout si elle a un statut d’indépendant. Elle peut donc arrêter au gré de ses envies. D’autant plus qu’avec l’explosion de blogs due au foisonnement des templates CMS, elle peut aussi gagner sa vie en tant que bloggeuse. L’autre différence, c’est que le métier de web rédacteur est soumis aux contraintes seo. Ce professionnel aurait ainsi à se familiariser avec les règles d’optimisation dans les moteurs de recherche. A noter que pour un blog ou un site sans enjeux commerciaux, le propriétaire d’un site peut se charger lui-même de la rédaction d’un article, mais les compétences d’une rédactrice web lui seront nécessaires s’il souhaite valoir son expertise.

Et qu’en est –t-il d’une rédactrice publicitaire ?

Ce professionnel de la rédaction a pour mission de vendre des mots afin de convaincre le prospect ou le client à l’achat d’un produit. Grâce à quelques mots accrocheurs, il fait connaître les prestations d’une marque et fait la promotion de l’activité de l’entreprise. Le recours aux rédacteurs publicitaires est incontournable dans une campagne de lancement de marque et de génération de leads sur les médias (télé, radio etc). Rappelons enfin qu’une web rédactrice ne fait pas obligatoirement une bonne rédactrice publicitaire.

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Comment devenir rédactrice web à Madagascar ?
Pourquoi faire appel à une rédactrice web en offshore

It's only fair to share...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

No Comments

Leave a Comment

Why ask?