Les secrets de la réussite



Selon les psychologues, il existe des recettes pour réussir dans la vie. Ces secrets peuvent être appliqués sur le plan professionnel, matériel, sentimental et spirituel. En effet, un homme comblé et chanceux est celui qui réussit à la fois sur ces quatre domaines. Voici donc les clés de la réussite aux dires des spécialistes.

Un esprit optimiste

La biographie de ces hommes veinards qui ont commencé par une petite structure de deux personnes pour en finir à une multinationale montre qu’ils sont premièrement des personnes positives. Ils croient en leur projet et à l’accomplissement de leur vision en toutes circonstances. Ils ont la force de rebondir à tout moment même après avoir essuyé des échecs. Animés par l’envie de se surpasser afin de venir à bout de leur projet, ils ne se laissent pas abattre facilement.
Ainsi, si on est du genre à anticiper des problèmes partout, par exemple en se lançant dans un négoce, on croit qu’on va finir par hypothéquer ses biens car le marché n’est pas porteur, ou encore en se mariant on prédit le divorce etc., son esprit défaitiste risque de limiter son succès. Une autre clé pour réussir, il faut aussi se défaire de certains sentiments négatifs tels que la haine, la jalousie, la rancœur, la vengeance, la dépression etc.

La ténacité et la modestie

Les gens fortement attachés à leurs projets et qui sont prêts à les soutenir finiront aussi par réussir sur le long terme. Evidemment, il faut qu’ils soient bons dans leur domaine et qu’ils ont du plaisir à travailler. Cela implique de la persévérance et de compétence.
Par contre, si on est du genre à souffler le chaud et le froid ou à changer chaque jour d’objectif à tel point que son entourage ne sait plus sur quel pied danser, on va finir par s’apercevoir soi-même qu’on tourne drôlement en rond.
Les chefs d’entreprises et industriels qui bâtissent une réputation avec leurs chiffres d’affaires en forte hausse sont aussi des hommes d’affaires dépourvus d’égo envahissant. La trop haute opinion de soi-même est une limitation dans la recherche de partenariats, et dans la communication en général. A l’inverse, la timidité en est aussi un autre facteur de blocage. Beaucoup de personnes ont raté de belles occasions de réussite parce qu’elles manquent d’assurance ou elles ont des à-prioris ou des expériences traumatisantes qui les handicapent. Pour réussir dans tout ce qu’on entreprend, il faut donc surmonter ces deux grands défauts apparemment opposés : l’orgueil et le manque d’assurance.

Une bonne planification.

Les leaders sont également dotés d’un esprit ordonné. Ils définissent clairement leurs objectifs et établissent des plans pour l’atteindre. Ils voient grand et repoussent les limites. Leurs collaborateurs peuvent penser qu’ils divaguent avec leurs idées démesurées mais ils vont se détromper lorsque l’heure de la réussite va sonner. Par ailleurs, les hommes qui ont trouvé la voie de l’ascension à l’opulence ainsi que l’accès au bonheur non factice dans la vie du couple sont aussi des personnes prêtes à remettre en question leurs valeurs. Ils tirent des leçons de leurs échecs et de leur vécu ainsi que des expériences des autres. Enfin, la plupart des magnats de l’industrie dont la réussite financière est établie ont un comportement détaché vis-à-vis de l’argent. Ils ont le cœur sur la main (œuvres caritatives, dîmes…). Ils se focalisent plus sur le moyen de gagner de l’argent et d’investir que sur le but ou le plaisir d’en posséder beaucoup.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

No Comments

Leave a Comment

Why ask?