Le duplicate content c’est quoi ?


Avec les tonnes de contenus rédigés et publiés en ligne, les moteurs de recherche n’ont jamais été aussi sélectifs sur la qualité de publications qu’ils vont mettre en avant. Pour trouver la bonne réponse à la requête d’un utilisateur, ils passent au peigne fin des milliers de pages web en tenant compte de la pertinence de l’article, des liens entrants et sortants, de leur convivialité mobile, du pourcentage de duplicate content …  Ces critères d’indexation les permettent d’offrir une pièce de qualité utile à l’internaute. Mais revenons un peu à ce fameux contenu dupliqué ; qu’est-ce ? Est-ce aussi un must pour classer un site ? Explications.

Le duplicate content, c’est quoi  déjà et comment le reconnaître ?

Si vous avez un site web riche en contenu mais d’un coup, son classement dans les résultats des moteurs de recherche se rétrograde, prenez garde, le contenu en double pourrait être incriminé dans ce référencement en chute libre. Le duplicate content se réfère à un contenu textuel ou extraits de phrase très identique qu’on peut lire sur plusieurs pages de votre site web ou qu’on retrouve également sur le web. Cela peut résulter d’un vol de contenu ou d’une mauvaise configuration de votre template CMS ou de votre serveur web.

    • Dans le premier cas, quelqu’un a volé vos idées et tournures de phrases afin d’augmenter la visibilité organique de son site. Parce que la rédaction fait trop user les cellules grises, il est tenté de se servir d’une partie de contenu que vous avez créé sans se donner la peine de les reformuler pour le rendre unique. Ce phénomène affecte non seulement un blog, mais aussi  des sites e-commerce. Pour ces derniers, il est évident que la création de fiches produits uniques prend du temps. Il faut tenir compte aussi des contraintes financières. Certains e-commerçants n’y vont pas alors par quatre chemins, et au lieu de rédiger des descriptions originales pour chaque produit sur leur site, ils copient les descriptions existantes sur les sites des concurrents. CTRL C et  CTRL V et en deux secondes le tour est joué. C’est pas sorcier mais sachez toutefois que la copie similaire constitue une menace pour votre classement sur Google et éventuellement pour l’indexation de vos pages web.  Il vous faut donc prendre le taureau par les cornes et corriger les contenus dupliqués.
    • Les sites de références en détection de plagiat comme Copyscape ou Siteliner peuvent scanner votre page pour détecter où le bât blesse. A noter en passant que les moteurs de recherche considèrent aussi comme contenu dupliqué des articles qui ne sont pas forcément identiques mais qui n’apportent pas de valeur ajoutée aux internautes.
    • Dans le second cas, qui est le plus fréquent sur les sites e-commerce, le duplicate content provient d’un mauvais développement du site. L’erreur  technique commise lors de la création du site génère des doublons. Vous trouverez ainsi deux ou plusieurs urls différentes ayant la même copie de page indexée. A titre d’exemple, des fiche-produits de taille ou de couleurs différentes sur des pages séparées mais avec la même description. Ou le même produit et description visibles sur plusieurs catégories.
    • Les tags ou  catégories WP créent aussi d’une façon automatique des pages balises et des catégories. Il est recommandé d’ajouter « no index » à ces pages afin qu’elles ne soient pas indexées.
    • la description similaire des éléments comme le titre de page, la meta-description, et les rubriques H1, H2, H3… pourrait aussi causer de duplicate content. Voilà pourquoi il est vivement conseillé de rédiger des descriptions uniques et personnalisées pour augmenter les clics tout en évitant les pénalités de doublons.
    • Enfin, la mauvaise configuration d’un serveur web  ou d’un paramétrage des Urls constitue également la cause courante d’une duplication de contenu. Par exemple, vous avez décidé de basculer votre site sur https mais vous avez oublié de rediriger le http. Vous avez donc des versions de site qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Il se peut aussi qu’il existe deux versions de votre site avec www ou sans www ou avec ou sans la barre oblique (http://www….com/    et http://www…..com). En fait, le moyen le plus efficace pour en finir avec ces copies identiques est la redirection 301 vers la version privilégiée, l’utilisation de la balise rel = canonical ou l’utilisation d’un plugin WP de redirection si vous utilisez ce système de gestion de contenus.

    Voilà quelques exemples non exhaustifs de duplication de contenu et les différentes façons dont elle se produit.

    L’importance d’un contenu unique

    Les spécialistes chevronnés du seo et du marketing répètent toujours le propos de Bill Gates : le contenu est roi. En d’autres termes, il l’emporte sur les autres facteurs de classement. C’est dû au fait que les internautes cherchent à consommer le contenu le plus « savoureux » et passent rapidement à un autre site s’ils le trouvent fade.

  • C’est pourquoi, il faut corriger en priorité le contenu en double. Officiellement, si le duplicate content n’entraîne pas de sanctions, il risque fort d’entraver le référencement d’un site. Parce qu’il confond les algorithmes des moteurs de recherche qui doivent choisir entre deux pages identiques celle à qui ils vont octroyer le meilleur classement sur le SERP. L’autre page verra donc obligatoirement une baisse du trafic et une réduction de sa performance SEO. De plus, le jus de ses liens retour sera divisé en plusieurs pages.

    Pour conclure

    La production d’un contenu unique est indispensable pour un bon référencement. Cependant, il est facile de tomber dans le piège d’une duplication de contenu alors qu’il n’est pas aisé d’en sortir. Pour vous donner un coup de pouce, si vous avez des pages identiques qui ne garantissent pas de résultat, et vous souhaitez une nouvelle approche pour rendre le contenu différent et unique, n’hésitez pas à me contacter. Je peux aussi vous aider à combler les lacunes de votre contenu afin de booster votre référencement. Petite remarque : ma tâche consiste uniquement à produire des articles uniques. Je ne prends pas en charge le côté technique de votre site ! Devis gratuit !

2 Comments

  • catalina 2 novembre 2017 at 12 h 12 min

    Merci pour cet article intéressant.

    Est-ce qu’il y a du contenu dupliqué pour les photos

    Reply
    • holy 11 mars 2018 at 8 h 36 min

      oui, mais les moteurs de recherche ne pénalisent pas jusqu’à maintenant !

      Reply

Leave a Comment